GDM Victor Tropetit

Parce qu’on a tous besoin d’un plus petit que soi !

cordage_tropetit

Ma description : je suis un petit raton j’ai 9 mois un tiers ! je suis burmese himalayen et je suis berskire, euh, bershik, c’est drôlement dur à dire mais ça veut dire que j’ai du blanc sur mon ventre. Et aussi j’ai les poils un peu frisés mais pas trop, et les oreilles bien droites, et surtout bien propres, et je les nettoie bien parce que ma maman elle m’a bien appris à nettoyer mes oreilles.

Mon poste sur le bateau : oh ben je suis trop petit pour avoir un vrai travail encore, alors je fais des bisous à tout le monde, on fait des soirées-pyjama et tout le monde m’aime bien parce que je suis petit !

Ma fiche au LORD : à l’école la maîtresse m’a dit que je m’appelais GDM44504M c’est ce qu’il y a marqué sur le porte-manteau où je dois mettre mon chapeau. Mais déjà j’arrive juste à écrire Vi..ct..or… Tro…pe…tit tout seul en tirant la langue et je ne connais pas mes tables de multiplication, alors je ne m’en souviens pas tout le temps.

Ma date de naissance : alors mon anniversaire c’est le 1er juillet 2015, et j’ai hâte qu’on soit le 1er juillet comme ça on pourra faire une fête avec un gros gâteau d’anniversaire, et on se déguisera et tout avec des chapeaux, ça sera super !

Mes origines : j’aimais beaucoup mon papa Gérard et ma maman Lhotse et tous mes frères et sœurs et aussi ma maman Barney, et ma tata Kerrya qui s’est occupée de moi pendant les vacances c’était trop chouette. Là où je suis né notre nom de famille c’est « les graines de malice » et le capitaine dit que ça me va très bien, même si je ne sais pas encore ce que ça veut dire « malice ». Et maintenant, je vis avec mon tonton Gorgonzola qui est le frère de ma maman, et on fait des câlins et on se fait la toilette, mon tonton Gorgonzola c’est le plus beau et quand je serai grand je voudrai être comme lui !

Les gènes que je porte : mon frère Merlin qui est super fort il a pas les cheveux de la même couleur que moi, ils sont « bleurusse » mais ma maman m’a expliqué que c’était quand même mon vrai frère et que du coup peut-être que j’avais un peu comme lui du « bleurusse » mais caché. Et aussi ma maman Lhotse elle avait des graaaandes oreilles trop rigolotes alors ça veut dire que j’ai des oreilles rigolotes cachées aussi.

Mon caractère : ma maman et le capitaine m’ont appris qu’il fallait toujours être gentil alors je suis toujours gentil, je suis mignon et j’ai plein de copains à l’école, et même les grands qui des fois sont méchants avec les petits ben avec moi ils sont quand même gentils, et si jamais ils essaient d’être méchants avec les petites sections je vais protéger les petites sections parce qu’ils sont encore plus petits que moi. Et aussi je suis gourmand et j’aime les bonbons, et la banane c’est mon bonbon préféré, mais je me lave toujours bien les mains avant de manger !

Mes petites manies : j’aime beaucoup faire des câlins avec le capitaine, et le second, et jouer à cache-cache dans leur pull, et leur montrer comme je suis très mignon pour qu’ils me donnent des bonbons et des biscuits et du chocolat (mais le capitaine dit qu’il ne faut pas manger trop de bonbons parce que ça fait des caries dans les dents, ni de biscuits et de chocolat parce que ça fait un gros bidon). Des fois pour jouer j’aime bien essayer de lécher dans leur verre de boissons de grandes personnes, mais ça non plus j’ai pas le droit, le capitaine a dit que j’étais beaucoup trop petit pour ça, mais un jour quand je serai grand j’y arriverai !

Ma santé : quand j’étais petit avec mes frères et sœurs on a été malades on n’a pas pu aller à l’école et tout, mon nez il coulait et j’avais ma gorge qui pique, et on a dû respirer des médicaments qui piquent et manger des médicaments berk berk. En plus le capitaine s’est moqué de moi parce qu’on voyait mon zizi ! Mais maintenant je suis bien soigné et je ne prends plus de médicaments pas bons, et j’ai bien appris qu’il ne fallait pas montrer son zizi à tout le monde, et j’espère que je serai plus jamais malade parce que j’ai trop peur d’aller chez le vétérinaire qui fait peur.

La santé de ma famille : maintenant plus personne ne prend les médicaments qui goûtent pas bon, mais tout le monde a eu très peur quand on était malade et aussi j’ai des tatas et des tontons qui ont été malades aussi, et même il y en a qui sont partis au ciel et tout le monde était très triste. Mais maintenant ça va et puis j’ai plein de cousins qui n’ont pas eu la maladie et j’espère que je pourrais jouer avec eux un jour et que le capitaine il sera plus jamais triste !

L’histoire de mon nom : au début je m’appelais Yvon Reblochon parce que mon papy aimait beaucoup le fromage et mon papa il s’appelait Gérard et surtout, mon papa il faisait des gros prouts qui sentent pas bon ! Et puis après, quand je suis arrivé sur le bateau il y avait un petite section qui s’appelait Père Castor, comme les histoires et moi j’aime bien quand on raconte des histoires. Et du coup pour être copain avec Père Castor, je me suis appelé Victor Tropetit parce que c’est une histoire du Père Castor, avec un petit garçon qui sauve un géant qui s’est étouffé avec un bonbon, et moi plus tard je veux aussi sauver des gens, et en plus j’aime bien les bonbons !

L’histoire de mon adoption : quand mon papy est parti au ciel, le capitaine était très triste et tout le monde était très triste, alors le capitaine a voulu que je vienne lui faire des bisous pour le consoler. On a pris le grand tchoutchou de Lyon (une grande ville très très loin) pour venir sur le bateau avec mes frères Henry et Ghibli qui allaient dans une autre famille après, c’était super on a même eu le droit de jouer avec les petites sections de la classe du maître Kobayashi et on a mangé plein de bonbons.

Ferai-je des bébés ? oh ben non, je suis beaucoup trop petit, c’est pour les grandes personnes ça, de faire des bébés ! Le capitaine a dit qu’on verrait plus tard quand je serai plus grand, mais des fois quand elle en parle elle a l’air trop triste et j’aime pas ça quand elle est triste, alors elle me prend dans ses mains sur le dos et je lui fais plein de bisous dans le nez et sur la bouche pour qu’elle pense à autre chose. En plus, les grands du bateau ils m’ont raconté à la récré comment on fait les bébés et c’est un peu dégoûtant de faire des bébés ! Je préfère faire des bisous au capitaine.

Top