Communautés et outils

Le « monde du rat » ne serait pas ce qu’il est sans ses multiples groupes, communautés, forum, associations et autres lieux où l’on aime se retrouver. Quelques incontournables.

Forums

Il n’y a pas, et il n’y aura jamais de forum sur les Vigies Pirates. Le forum des VGP, c’est SRFA !

Au départ, les « Sites Ratounesques Francophones Associés » était une fédération de ratouphiles possédant leur site web et fatigués de devoir naviguer sur 50 forums pour trouver une reproductrice, un raton à adopter ou une réponse à une question santé. Ils ont donc décidé de se regrouper pour faire forum commun. Un « site membre » était un site qui choisit de ne pas avoir de forum en propre sur son site, mais d’utiliser le forum SRFA pour cela. Oh, depuis les débuts, il y a eu beaucoup d’évolutions, SRFA « forum » a acquis sa vie propre, un peu détaché des sites membres et fondateurs originels. Puis, en 2017, SRFA est devenu une association, la « Société du Rat Francophone et de ses Amateurs » (je l’y ai un petit peu aidée j’avoue) avec une ambition renouvelée – une histoire que nous sommes en train d’écrire ensemble (adhéreeeeeeez !)

Le forum SRFA reste à mes yeux LE forum de référence, bourré d’informations de qualité et de retours d’expérience, avec un niveau d’exigence élevé, qui me plaît. La démarche de centralisation me semble également importante… et un peu menacée dans le paysage actuel, c’est pourquoi j’évite de fréquenter beaucoup d’autres communautés, même si j’avoue que nécessité faisant parfois loi, on peut me croiser ailleurs.

Devant les coups de boutoir des réseaux sociaux et de leurs innombrables groupes sans mémoire et de qualité fort variable, je continue de défendre le modèle « forum » et j’ai conscience qu’SRFA ne peut pas convenir à tout le monde. Pour une ambiance un peu différente, et en particulier si on cherche un forum plus fréquenté avec davantage d’opportunités d’adoption, le forum-rats est aujourd’hui incontournable.

Mon pseudo sur SRFA et ailleurs est Artefact. C’est le même partout sur Internet, quel que soit le site, forum, outil, asso…  il n’a jamais changé, et il ne changera pas, de même que mon affixe, VGP. Je ne m’amuse pas à avoir 50 identités virtuelles et je n’ai rien à cacher.

Livre des origines du rat domestique

Le LORD est un outil précieux et indispensable pour l’élevage amateur de rats.

Il s’agit d’un outil généalogique, recensant les rats (avec une fiche d’information complète : origine, adoptant, description…) et les liens familiaux qui les unissent à d’autres rats de la base. L’arbre généalogique de chaque rat est généré sur demande sur la base des informations disponibles pour lui. Beaucoup de rats y sont enregistrés (17000 fiches en tout la dernière fois que j’ai posé la question) ; malgré les défauts inévitables d’une base de cette taille (coquilles, rats dont le décès n’est jamais enregistré…), c’est un outil indispensable pour vérifier une généalogie d’un coup d’oeil. Il sera d’autant plus précieux que le maximum de personnes s’en serviront, c’est pourquoi tous mes rats et leurs petits sont enregistrés au LORD. A terme, il devrait aussi pouvoir permettre de faire des statistiques significatives, essentielles dans les progrès de nos démarches de sélection (raison pour laquelle j’ai souhaité rejoindre l’équipe des bénévoles, au sein de laquelle j’ai cependant été scandaleusement peu active depuis). Les bénévoles du SAV, qui corrigent et valident toutes les fiches enregistrées,  y font un admirable et inestimable, souvent ingrat, pas suffisamment remercié. Utiliser le LORD, c’est vraiment dans l’intérêt de tous.

Charte des éleveurs ratouphiles associés

Une longue histoire, cette charte ! Une bonne idée dès le début, une mise en place qui a connu ses bonds et ses rebonds. Aujourd’hui, elle est portée sur :

Le principe de départ, qui n’a pas profondément changé depuis, est de proposer une charte de bonnes pratiques et de principes éthiques, que les signataires s’engagent à respecter. Lors de la première mouture, j’avais d’ailleurs ardemment défendu l’idée de « s’engager à » et je suis très heureuse qu’elle soit aujourd’hui présente dans la nouvelle charte ! Ma participation s’est d’ailleurs essentiellement limitée à ça. Entre temps, le forum qui l’hébergeait (CFIR pour « communauté francophone inter-rateries ») a vécu, des débats ont été lancées dans les communautés pour travailler sur l’image de la charte, comprendre la manière dont elle était perçue, la charte a été divisée en deux niveaux (adoptant et éleveur), les signataires ont vécu entrées et sorties. La charte n’est pas seulement un bout de papier qu’on signe avant de rentrer chez soi et de l’oublier. Les signataires regroupés forment également une communauté d’échange et de réflexion sur les pratiques de reproduction sélective. Ensemble, on réfléchit mieux ! C’est un bon projet, utile, en lequel je crois profondément. J’y ai adhéré de 2012 à 2016 (c’est même pour ça que j’ai créé un site web !) et si je me suis mise en retrait dernièrement, je ne peux toutefois que vous inviter à prendre mon relais et aller frapper à leur porte.

Shopping

Plus pragmatique que les paragraphes précédents, mais les dodos ne poussent pas dans les arbres ! Le but n’étant pas forcément de « faire de la pub » mais d’apporter un témoignage de satisfaction si vous ne savez pas où donner de la tête parmi une offre très vaste.

Pour tous les produits « industriels », nous sommes régulièrement clients du site zooplus qui est fiable et sérieux (ce qui apparemment, n’est pas toujours le cas des sites de vente animalière en ligne), les livraisons sont rapides et nous n’avons jamais eu de problèmes.

Pour les jolis hamacs et autres coins douillets où dormir, alias les légendaires « dodos », nous avions la chance d’avoir à Rennes une créatrice douée, imaginative et adorable, Enora, qui a réalisé entre autres notre beau sac de transport. Elle nous a quittés pour Annecy, mais en dehors de ça, rien n’a changé ! Une offre vaste et personnalisable, et si vous hésitez, vous pouvez vous remettre au bon goût d’Enora qui saura vous conseiller. Le site web est pratique et complet, très pro. Au Dodo Créatif est de plus une entreprise légale et déclarée et c’est à encourager ! Son seul défaut ? ses dodos ne sont pas encore quenottes-proof !

 

Top