Les retraitées

En souvenir…

Rateries

La première, et elle nous manque tant… Sorcière, reviiiiens ! Ariane et son Ile-Aux-Rats nous a refilé 3 merveilleux, le virus norvégien, et le goût de la repro en prime. Tout est de sa faute.

Elle a prêté son Makroud aux P’tits Corayas pour me fabriquer mon Tipiak (et après, elle m’a envoyé une photo tellement trop mignonne que j’ai dit oui d’accord je le prends). Elle a aussi fait naître Nukilik, la maman de Fae, donc la grand-mère de Canard et Ni Clou Ni Vis : le bon Ragoot n’est plus, mais a apporté sa pierre au rat français à son heure.

Elle est le « papa » de Super Timor. Elle a aussi beaucoup donné de sa personne dans le projet de charte des éleveurs. Le site n’existe plus, mais je voulais quand même la mentionner.

Elle fut un des yeux du cyclone en Belgique. Je lui ai adopté Wikileaks et je ne l’ai jamais regretté ! Popels et les rat-bougris :

Sa douce Fae a donné naissance aux merveilleux héritiers de Super Timor. Blog pas du tout à jour.

RMM, les rat-masse miettes (Manzelle Bidule). Elle a encore des rats, elle y reviendra peut-être !

Diane et ses z’oranges mécaniques (ZOM), qui non contente d’avoir dessiné les pirates que vous pouvez admirer céans, a aussi un bien joli site et de bien jolis rats. Bien malheureusement, elle a mis fin à son aventure ratounesque et son site n’est plus en ligne. Une lourde perte pour la communauté.

Les esprits d’Oytaedja (OYT), la raterie de Deboa, qui a malheureusement fermé ses portes. Elle nous a offert notre si beau Gary Gygax.

Vieille routarde, productrice officielle de gros culs, elle a adopté une fille de Kubrick, et a fabriqué Frère Tuck avec :

Et pour ce faire, elle a emprunté Diiis à Kam. !

La raterie d’Achéron (ACH) était tenue par Yaya depuis 2005, ce qui fait peut-être d’elle une des ratouphiles les plus anciennes n’ayant pas encore disparu de la circulation, bien que retirée de la reproduction actuellement (pas pas de la fabrique de merveilleux chapeaux !). On est loin d’avoir été toujours d’accord sur tout (ah, les ardeurs de la jeunesse !), mais elle menait sa barque à sa manière d’une manière réfléchie et son respect de l’animal n’a jamais fait aucun doute pour moi. Avec le temps et la sagesse des années, je crois de plus en plus que les valeurs qui nous rapprochent sont bien plus importantes que les détails qui peuvent nous séparer. Malheureusement sans projet de reproduction actuellement (mais j’arrive pas à croire qu’elle n’y reviendra pas un jour !)

Les Graines de Malice (GDM) de Barney nous ont donné notre doux Victor Tropetit avant de raccrocher prématurément les gants…

Les Ratoulets de Mélanie (MEL) ont accueilli notre petit chouchou IDC-VGP Lord of Blood né Mathurin, et fait naître MEL Calcifer qui est entré dans notre projet de repro. Entre temps, elle s’est lancée dans la reproduction d’une autre espèce, plus… bipède !

Le Havre de Celarawen (CLW) tenu Chayam n’a pas survécu à deux affreux coups du sort beaucoup trop rapprochés, et on la comprend. Elle nous a offert notre beau Brexit, et a été la meilleure maman du monde pour CLW-VGP Absjörn-Adalrik, né dans de tristes circonstances.

Héroïnes

En rédigeant cette rubrique de liens, il m’a paru impensable de ne pas parler de Saigurette et de ce qu’elle a fait (et fait parfois encore au hasard des rencontres) pour des rats mal partis dans la vie (et pas que des rats, d’ailleurs). Avec elle, le mot « sauvetage » n’est pas employé à la légère. J’admire depuis de longues années la constance et la cohérence de ses engagements en faveur des animaux. Chapeau à elle, tout simplement. Le site dédié à ses sauvetages n’est plus actif et je pense qu’elle ne récupère désormais que les petits malheureux qui rencontrent sa route par hasard sans aller forcément activement au devant d’eux, mais je pense qu’on peut toujours la croiser sur Rescue lorsqu’elle a un petit protégé qui cherche une famille : si vous croisez son pseudonyme, n’hésitez pas, vous êtes assuré de faire un bon geste.

Top