IDC-VGP Père Castor x KRL China Girl

La saillie a eu lieu le 21 septembre 2016. La mise-bas s’est mal passée, 3 petits sont mort-nés (un par voie basse, deux par césarienne) le 14 octobre. China Girl se remet heureusement très bien de son opération.

Les parents

cadrecorde_castorIDC-VGP Père Castor
LORD : IDC44555M
Description : Agouti uni standard lisse.
Génotype : A/- C/c* Du/- Rb/- R/r re/re.
Date de naissance : 18 juillet 2015.
Âge à la saillie : 14 mois.
Poids à la saillie : 625g.

cadrecorde_chinaKRL China Girl
LORD : KRL46736F
Description : Topaze russe berkshire standard (cama) rex.
Génotype : A/a C/C Du/du r/r rb/rb Re/re.
Date de naissance : 10 avril 2016.
Âge à la saillie : 5 mois et demi.
Poids à la saillie : 250g.

Informations complémentaires

Castor n’est pas consanguin, China l’est à 17,9%. Leur situation relative dans l’arbre généalogique familial est visible sur la carte au trésorLa portée sera consanguine, avec un taux de 7,1% (les ancêtres communs principaux sont DTC Ho Kago Tea Time et LAB Juste Leblanc).

Castor et China sont tous les deux issus d’un travail de nombreuses générations mené d’abord par Ancalimë (la Tarte au Citron) et Lorien (les Karamel’z) puis renforcé par différentes branches chez Vazaha (les P’tits Rats Hippies), moi-même, et plus récemment par de nouveaux partenaires. C’est donc un grand projet, et une encore plus grande famille ! Au sens étendu, cette famille a connu un certain nombre de problématiques (notamment de problèmes respiratoires et de problèmes de fertilité et mise-bas, et plus haut dans la généalogie une génération touchée par des soucis d’insuffisance rénale) qui semblent s’améliorer, et épargner les branches de China et de Castor. Un document de suivi synthétique sera également mis à disposition prochainement (c’est touffu, je cherche la manière la plus lisible de présenter les choses). En attendant, les informations sont un peu éparpillées mais largement disponibles sur des supports publics :

Sur le plan de la santé : China nous a fait deux petites frayeurs pendant la gestation (coagulum resté plusieurs jours dans le vagin nous faisant craindre une infection génitale, puis madame a trouvé spirituel de s’arracher une mini croûte et de repeindre la moitié de sa cage avec du sang frais… puis d’être comme neuve deux heures plus tard…). Au final elle va très bien (et n’avait jamais eu aucun souci avant ces deux blagounettes). Père Castor se porte à merveille, lui aussi est un rat farceur qui nous a fait faire un tour pas gratuit aux urgences vétérinaires en décembre pour un quasi état de choc dû à… un nerf pincé hyperalgique, totalement résolu en 12 heures et deux piqûres d’anti-douleurs. Absolument rien en dehors de ce petit gag.

Sur le plan du caractère, deux chouettes ratoux sans histoire. China est une puce plutôt vive, curieuse, globalement sage (sauf quand elle décide de refaire le papier peint dans ma chambre d’amis !), assez indépendante, mais un petit câlin au passage est toujours bienvenu. Avec les copines elle est plutôt neutre et s’entend bien avec tout le monde. Père Castor est un gros pantouflard ascendant bonnet de coton, amoureux de sa routine et allergique au changement. Très soumis en cage, il aime roupiller avec les autres sous-fifres et se soumet sans broncher devant les chefs. Assez câlin (sauf quand il boude parce qu’on a déplacé une sputnik d’un demi-centimètre), il aime se faire chouchouter par ses humains.

But de la portée

Cette portée s’insère dans le projet présenté dans la carte au trésor et dans la suite du projet de Lorien après sa collaboration avec Ancalimë. Les générations s’accumulent tranquillement depuis les premières portées d’Ancalimë et Lorien sur ce projet, qui a connu des évolutions mais continue d’avancer malgré les réorientations et les changements d’équipage. On commence à avoir pas mal de données pour travailler et analyser ce qui a marché et moins bien marché, on est toujours sur assez peu de tumeurs et de bonnes médianes de longévité, de très bons caractères (après le petit creux introduit avec les rats de labo), et on améliore petit à petit les soucis (notamment fertilité et mise-bas, pourvu que ça dure). Bref on creuse notre petit sillon ! Et surtout, plus le temps passe et plus il y a de rats qu’on a aimés dans la généalogie des petits qui arrivent (déjà 5 ans pour Lorien et 7 pour moi que nous partageons nos vies avec des loupiots de cette famille), donc on a envie de continuer tout simplement. Cette portée en particulier va nous permettre d’avoir à nouveau des petits RED, des petits cama rex, et avec une petite chance, de retrouver le dumbo.

Prévisions

Un peu plus simple que la précédente (et au moins, on devrait s’en sortir sur les moustaches !). Il reste du potentiel de surprises cependant puisque Castor a 2 chances sur 3 de porter le bleu russe, 2 chances sur 3 de porter le noir, et 1 chance sur 2 de porter le dumbo (sachant que China porte tout ça).

En bref :

  • On est sûr d’avoir des topazes et des agoutis ;
  • En plus, chances de : beige, noir, bleu russe, bleu russe agouti, topaze russe, beige russe ;
  • 50% lisse, 50% cama rex ;
  • 1 chance sur 2 d’avoir 25% de dumbos, sinon 100% standards ;
  • Marquages unis, irish, berkshire.

En détails :

  • Si Père Castor ne porte « rien » (1 chance sur 9) : 50% topaze, 50% agouti
  • Si Père Castor porte le bleu russe mais pas le noir (2 chances sur 9) : 25% topaze, 25% topaze russe, 25% agouti, 25% bleu russe agouti
  • Si Père Castor porte le noir mais pas le bleu russe (2 chances sur 9) : 37,5% topaze, 12,5% beige, 37,5% agouti, 12,5% noir
  • Si Père Castor porte les deux (4 chances sur 9) : 18,75% topaze, 18,75% topaze russe, 6,25% beige, 6,25% beige russe, 18,75% agouti, 18,75% bleu russe agouti, 6,25% noir, 6,25% bleu russe

Adoptions

Aucun bébé survivant.

Top