IRD Sapeur Camember x DOU Clematis

Une première saillie a eu lieu le 20 mai 2015, malheureusement infructueuse puisque Clematis a vu son poids stagner puis baisser et est revenue en chaleurs le 13 juin. Une deuxième tentative a eu lieu le mercredi 17 juin : nouvel échec. La portée est annulée.

Les parents


IRD Sapeur Camember
LORD : IRD36331M
Description : Bleu US agouti, irish dumbo lisse.
Génotype : A/a d/d du/du M/- P/p re/re.
Date de naissance : 18 août 2013.
Âge à la saillie : 21 mois.
Poids à la saillie : 710g.


DOU Clematis
LORD : DOU42324F
Description : Champagne base mink, unie standard lisse.
Génotype : a/a D/d Du/- m/m p/p re/re.
Date de naissance : 15 décembre 2014.
Âge à la saillie : 6 mois.
Poids à la saillie : 260g.

Compléments d’information dans ce document de suivi de Sapeur et Facteur, et sur la page de Mayella pour le suivi de la famille de Clematis.

But de la portée

Cette portée est la première du projet de reproduction de Mayella et ses partenaires pour établir une lignée saine de rats pink-eyed dilute (PED) en circuit fermé.

Je n’avais pas adopté Sapeur et Facteur dans l’idée de les faire reproduire, mais leur bonne évolution m’en a donné envie. Ils sont tous les deux très attachants, chacun dans son style : Facteur plus « graine de chouchou », très présent et très « moi moi moi », fait partie de ces rats qu’on ne peut pas oublier (pas plus de 3 minutes en tout cas) et qu’on a forcément envie de reproduire un jour, tandis que Sapeur est un vrai cool, remarquablement équilibré socialement (je pense que nous avons besoin de « bons dominants » dans nos familles et lignées), et adorablement câlin. Tous les deux sont en très bonne santé, et ont une belle morphologie, que je trouve intéressante : dumbo mais pas « surtypés » comme peuvent l’être certains (le dumbo n’étant pas qu’une histoire d’oreilles), assez allongés, pas excessivement trapus, tout en gardant une bonne bouille de pâte joufflue.

Bien qu’ils n’aient pas une généalogie démente, il me semblait particulièrement intéressant d’en faire reproduire un des deux dans la direction du PED. Autant, sur un type « commun », j’aurais probablement estimé qu’ils n’avaient pas énormément à apporter au cheptel, autant sur le PED, je trouve que c’est une bonne idée de faire entrer une nouvelle source génétique dans notre « pool ». En effet, le PED reste un type relativement rare (même s’il est en belle expansion ces dernières années) pour lequel il n’y a actuellement qu’un petit nombre de familles « à généalogie » disponibles (grosso modo et à ma connaissance, les familles ALC, LOS, NAN, DOU et CRV, qui ne sont d’ailleurs pas toutes indépendantes les unes des autres). Comme on ne peut pas tourner éternellement sur le même pool, c’est là que Sapeur ou Facteur me semblaient pouvoir apporter quelque chose d’intéressant à une raterie souhaitant travailler ces types. D’autant que leur famille est peu répandue (un seul frère reproduit dans leur fratrie) et qu’une reproduction sécurisera un peu le travail débutant de leur raterie d’origine, les Irradiés.

Il ne manquait plus que le beau projet pour me convaincre, et Mayella me l’a apporté sur un plateau. Je l’ai vue se démener pendant des mois et remuer ciel et terre pour trouver des partenaires, convaincre les naisseurs, peaufiner son schéma de reproduction. J’ai rarement vu des « débutants » s’investir de cette manière dans un projet construit et ambitieux. Pouvoir l’aider à franchir la première marche est un réel plaisir pour moi.

J’ai beaucoup hésité entre Sapeur et Facteur : Facteur est peut-être un peu plus chouchou et proche de moi, il est également plus svelte et plus actif, mais Sapeur me semble malgré tout un meilleur reproducteur compte-tenu de son comportement hiérarchique irréprochable. Pas que Facteur ne soit pas sociable, loin de là, mais il a quand même un petit côté teigne qui sommeille ; à l’inverse Sapeur n’est pas non plus un croûton obèse, mais il est un peu plus grassouillet et fait un peu plus son âge. Tous les deux sont d’adorables tendresses avec nous, présents chacun à sa manière, Facteur plus bourrin, Sapeur plus discret, tous les deux piliers de la cage. Nous avons choisi avec Mayella de privilégier comme premier choix la dimension de la sociabilité car Clematis vient elle aussi d’une famille assez dominante. Si toutefois la mollesse de Sapeur l’empêchait d’honorer sa belle, le frère du Roy reprendra le flambeau.

Prévisions

Pour la partie facile : 100% lisse, 100% standard (ou 50% standard – 50% dumbo si Clematis le porte, 1 chance sur 2), petits marquages (uni, irish, peut-être berkshire).

Pour la partie rigolote, attention on s’accroche. En effet, Sapeur Camember ayant 1 chance sur 3 de porter le mink, et Clematis étant théoriquement porteuse bleu, en plus des choses certaines comme le PED et les bases, nous attendons :

  • des agoutis, noirs, ambres et champagnes ;
  • si Clematis porte effectivement le bleu US (sa maman est enregistrée comme lavande, je n’arrive pas à en être persuadée sur les photos mais il ne s’agit que d’un avis personnel, donc normalement oui), en plus : bleu US et bleu US agouti, ice et ice agouti ;
  • si Sapeur porte le mink : moka (havane PED), moka agouti, lavande (ou plus exactement classic lilac, avec le PED porté) et lavande agouti, champagne et ambre base mink, et triples dilutions mink + bleu + ped (toujours en plus des précédentes)

Je vous calcule pas les pourcentages, avec 16 couleurs possibles ça aurait pas vraiment de sens. C’est Mayella qui va s’amuser !

Adoptions

Pour les demandes de réservation, merci de nous contacter Mayella ou moi (on traitera les demandes ensemble de toute manière) avec son questionnaire rempli pour démarrer la discussion. Vous pouvez nous joindre par message privé sur les forums où nous sommes présentes (SRFA et forum-rats) et pour ma part, par mail via le formulaire de contact. Je rappelle que nos conditions d’adoption sur consultables sur nos sites respectifs (ici en bas de page pour moi, oui c’est long, j’aime les adoptants qui aiment lire ! ici pour Mayella qui a un sens de la concision plus développé que le mien).

Le tarif est de 15 euros par raton, les petits seront adoptables en main propre à Paris et à Rennes à 6 semaines minimum (ce qui devrait nous amener fin juillet ou début août), les covoiturages sont acceptés (mais pas trouvés pour vous !).

Les pré-réservations sont closes pour le moment. Nous verrons à la naissance, si naissance il y a, pour des adoptions supplémentaires.

Top