NUA-CRV Commissaire Magret x OPS Litote

Une première saillie (sur chaleurs spontanées) a eu lieu le 30 septembre 2017 mais n’a pas été fructueuse. Les amoureux ont remis le couvert le 14 octobre, avec de vraies belles chaleurs cette fois, on croise les doigts. La portée naîtra chez les Ops Rats à Nantes (44) autour du 5 novembre.

Les parents

NUA-CRV Commissaire Magret
LORD : NUA47830M
Description : Berkshire topaze standard double (?) rex.
Génotype : A/- C/C Du/du r/r Rb/rb Re/Re.
Date de naissance : 21 septembre 2016.
Âge à la saillie : 13 mois.
Poids à la saillie : 680g.
 
OPS Litote
LORD : OPS48918F
Description : Agoutie irish standard (cama) rex.
Génotype : A/- C/c(h) Du/du R/r Rb/- Re/re.
Date de naissance : 15 avril 2017.
Âge à la saillie : 6 mois.
Poids à la saillie : 405g.
 
 

Informations complémentaires

Magret est consanguin à 12,5%, Litote est issue d’une portée en outcrossing. Ils sont tous deux apparentés et la portée aura un taux de consanguinité de 10,2% (ancêtres communs principaux : IND-VGP Chïsana Kiseki, PRH Grimalkin et ETR GingerBread, plus de multiples petits chemins vers LAB Juste Leblanc et DTC Hokago Tea Time). Ils sont tous les deux issus de lignées travaillées en consanguinité modérée, avec un suivi complet et minutieux sur un nombre significatif de générations.

Magret et Litote ont pour l’instant une excellente santé, tout comme l’ensemble de leurs frères et sœurs. Les suivis de portée sont disponibles sur SRFA : portée Crystal Sky x Merry et portée Veuve Clicquot x Calcifer. Niveau caractère, pas de soucis particuliers, le point le plus récurrent dans ces fratries c’est plutôt « super câlins » ! Sur l’ensemble de notre travail commun avec Dune et Nualan, ce sont aussi les fratries de plus grand gabarit (matez le poids de départ de Litote !), on attend des lardons ascendants gros steak. Deux sœurs de Magret (Deathly Hallows et Avada Kedavra) ont été reproduites sans aucun problème.

À une échelle plus globale, il y a un peu de tout au niveau soucis divers et variés mais rien de particulièrement récurrent ; les problèmes respiratoires et les problèmes de qualités maternelles (fécondité, capacité à mettre-bas) et d’appareil reproducteur au sens large étaient sous surveillance de notre côté mais semblent désormais derrière nous, tandis que les indicateurs de longévité (moyenne, médiane, min et max, taux de survie) et les taux de tumeurs sont meilleurs que les statistiques « nationales » (LORD et REMORA), de manière consistante au fil des générations. A noter tout de même des cas de cancers rares éparpillés dans la famille au sens large : carcinomes épidermoïdes de la face chez 3 rats dont 1 en ligne directe (Picpus), léiomyosarcome de l’appareil génital chez 2 rates (pas en ligne directe), quelques Zymbal plutôt sur des rats avec une plus grande proportion de gènes « américains », d’autres choses encore plus éloignées. Tout ça est sous surveillance, pas de drapeau rouge pour l’instant à mes yeux.

(Même disclaimer sur les dossiers généalogiques que pour la portée de Grexit : je ne trouve pas le temps de les mettre en forme, mais le suivi est fait, et tout est disponible publiquement sur le web, quoiqu’éparpillé !)

Niveau caractère, j’attends beaucoup de tendresse avec un petit grain de folie ! Magret est une boule d’amour comme j’en ai peu eu, un pur gluon collant. Démoniaque dans sa prime jeunesse (mon papier peint en porte encore les stigmates), il s’est pas mal assagi et est désormais surtout (très) accro aux (gros) câlins. Litote marche dans ses pas avec 6 mois de retard, elle reste extrêmement joueuse et vive, très humanophile, mais réclame aussi son petit câlin tous les soirs – moi qui ne suis pas « femelles » d’habitude c’était un plaisir de l’avoir à la maison, une rate vraiment attachante et sympa.

But de la portée

La portée s’inscrit dans le cadre du projet que nous menons avec Dune (les Ops Rats) et Nualan (les Nua’Rats) amplement décrit sur cette page. Après des rattrapages acrobatiques à droite à gauche, on est bien ici sur une portée planifiée de longue date : poursuite du travail en consanguinité modérée et de la sélection pas à pas vers l’avancement de nos objectifs. Cette portée en particulier va nous permettre d’augmenter la prévalence du topaze cama rex dans la lignée, de faire ressortir le dumbo, et d’aller dans le sens d’un plus grand gabarit.

Prévisions

Je me répète, mais… ça dépend ! Magret a 2 chances sur 3 de porter le noir (il a des frères et sœurs de base noire), Litote une chance sur 2. En ce qui concerne le bleu russe, Magret le porte par sa mère et Litote a une chance sur 2 de l’avoir hérité de sa grand-mère Hellébore. Ce qui nous donne :

  • 50% agouti, 50% topaze si Litote et Magret ne portent rien en commun (1 chance sur 3) ;
  • 37,5% agouti, 12,5% bleu russe agouti, 37,5% topaze, 12,5% topaze russe si Litote porte le bleu russe et si un des deux ne porte pas le noir (1 chance sur 3) ;
  • 37,5% agouti, 12,5% noir, 37,5% topaze, 12,5% beige si Litote et Magret portent le noir mais Litote pas le bleu russe (1 chance sur 6) ;
  • 18,75% agouti, 9,375% noir, 9,375% bleu russe agouti, 3,125% bleu russe, 18,75% topaze, 9,375% beige, 9,375% topaze russe, 3,125% beige russe si Litote et Magret portent tous les deux le noir et le bleu russe (1 chance sur 6) ;

En bref on peut retenir qu’on attend de manière sûre des agoutis et des topazes, et en bonus possible, 2 chances sur 3 d’avoir au moins une autre couleur parmi noir, beige, bleu russe, bleu russe agouti, topaze russe et beige russe.

Pour le reste c’est (presque) facile :

  • 50% double rex, 50% rex (sachant que Litote est vraiment cama rex donc plutôt « lisse avec les poils qui rebiquent » que vraiment rex, et Magret est supposé « double mixte » mais a un poil très doux, long et ondulé et si ça se trouve est seulement rex ; bref on ne s’attend pas à du très frisé dans tous les cas !) ;
  • 75% standard, 25% dumbo ;
  • Niveau marquages on attend une majorité d’irish et berkshire ; uni et hooded/bareback possibles.

Une fois n’est pas coutume, on attend de beaux gabarits (Magret faisait 400 grammes à 100 jours, Litote est la plus grande rate que j’aie vue de mes yeux !)

Adoptions

Les pré-réservations sont closes pour l’instant. J’ai beaucoup de monde en liste d’attente et j’attends d’avoir leur confirmation ou leur désistement pour rouvrir les réservations.

Les conditions d’adoption sont habituelles (au moins un copain du même sexe, cage et litière adaptée, soins vétos, etc.). Les personnes disposées à faire reproduire le rat adopté sont les bienvenues (bien qu’il ne s’agisse pas pour cette fois d’une condition sine qua non). Merci de bien nous préciser votre position par rapport à la repro dans votre demande de réservation.

En cas de réouverture des réservations (si la portée est nombreuse), les demandes de réservation seront à envoyer via ma page de contact, ou par messagerie privée sur SRFA ou sur facebook. Je n’ai pas de questionnaire (voir détails en bas de cette page) mais si vous avez déjà rempli un questionnaire pour une autre raterie et souhaitez l’utiliser, ça me va très bien aussi. Je peux également vous transmettre le questionnaire de Dune (qui a le dernier mot sur les réservations, de toute manière).

Les petits seront adoptables à Rennes et Nantes à 6 semaines minimum. Covoiturages probables vers Paris, Le Havre et peut-être Brest, au moins. Pour les autres destinations les covoiturages sont acceptés (pensez à anticiper). La participation aux frais sera de 20 euros par raton adopté.

Top